Résumé parcours

Le brevet du randonneur cévenol !
Tout bon bartassaïre avec un peu de bouteille dans ses godasses en a plusieurs dans ses tiroirs, ou en a eu en main avant de les glisser plus ou moins discrèetement dans la poubelle de tri « papier ».

S’ils n’ont guère de valeur, ces documents (dont la qualité graphique s’améliore chaque année) participent du rôle attendu de ces sorties organisées ; donner aux gens le goût de l’effort en nature ! L’effort naturel en somme.

Cette année encore nous ne fumes pas déçus par le tracé proposé, la photo en tête de page en témoigne.
Bien que nous ayons retenu le « petit » parcours et non pas celui de niveau « 1 » la trace comme son profil nous ont enchantés. Très peu de goudron, presque pas de piste, essentiellement de la monotrace, parfois très caillouteuse, sous les chênes, les pins, les yeuses ou les châtaigniers.Une belle averse en fin de parcours a rendu la chose parfois un poil dangereuse ; tous sont rentrès aux voitures en entier.

1 chapelle sur chacun des 2 acmés du parcours nous permettent de sonner les cloches en toute liberté… essayez d’en faire autant à l’église ou au temple de votre village...

Le sol d’un noir d’encre marque l’ancrage de cette zone dans les activités minières du 19ème début 20ième siècle cachées maintenant par une végétation sauvage et libre. Il est évident que beaucoup des sentiers empruntés ont été ré ouverts  aux seules fins de notre passage.