IMG_4664

Pic Saint loup et Hortus.

Beaucoup, sans doute, se souviennent encore qu’en janvier 2014 (ce n’est pas si lointain) Dany nous conduisait sur les collines avoisinant Calvisson.
A l’occasion de la « fête de la randonnée » organisée par le comité départemental du Gard, nous y sommes retournés, beaucoup ont reconnu des sentiers,

Partis pour se partager entre les itinéraires 10 et 20 kilos, c’est le groupe en son entier qui absorba les 20, tant chacun tenait la forme.

Partis de Souvignargues, nous avons traversé Aujargues, frôlé Calvisson, percuté Saint Etienne d’Escatte puis retour.

Rien de trop difficile, c’est un bien joli secteur ; de la garrigue certes, de la garrigue toujours, avec néanmoins de belles vues lointaines, largement ouvertes au sud, par bonheur concomitantes avec la halte repas, nous offrant tout loisir de les détailler ; de la Camargue à gauche jusqu’au massif de la Gardiole à droite.

Le sort de ce genre de randos ouvertes à un public le plus large possible, est contrarié par l’obligation de ne choisir que des itinéraires sans aucune difficulté réelle, ni par le terrain, ni par l’orientation, ce qui leur confère une inévitable monotonie. Ce pourrait être dommage, cependant il appartient à notre comité de proposer ces sorties découvertes aux « non randonneurs », randonneurs confirmés potentiels.
Grâce lui soit donc rendu.